Attention: féministes hystériques au volant!

Je ne sais pas ce qui se passe ces jours ci, les féministes hystériques sont vraiment enragées.  

Peut-être que la peur des Conservateurs qui supposément leur enlèverait tous leurs droits y est pour quelque chose, si on se fie à tous leurs communiqués émis à ce sujet durant cette période électorale.
Ce matin, pour la deuxième fois depuis 24 heures, une dame a décidé de me montrer qui avait priorité sur la route.  Pour un simple changement de voie.  Je voulais tourner à droite, pour me rendre où je travaille, sur le Boul. Pierre-Bertrand.  J'ai mis mon clignotant, pour bien signifier que je voulais me tasser.  Il y avait beaucoup de trafic.  Normalement, un conducteur courtois ralenti, car il comprend que je si je clignote pour changer de voie, je le fais pour une raison valable.
Mais, la madame elle, pense autrement.  Elle semble penser que si je clignote à droite, c'est pour la couper pour le plaisir.  Juste pour passer devant elle et la ralentir je suppose.  J'avais juste à être déjà à droite.  Je ne passerai pas bon.  Car je suis un méchant homme qui veut passer par dessus elle.  
Donc, dès que j'ai mis mon clignotant, elle a accéléré pour coller son précédent à 2 pouces du "bumper" pour être bien certain que je ne passerais pas.
Vous imaginez la manoeuvre.  Ma sortie arrivait, je devais passer.  J'ai continué à me déplacer lentement vers la voie de droite pour qu'elle finisse par comprendre.  Et bien on a dû se rendre à un quasi accrochage pour qu'elle comprenne!  Le klaxon, les "masse" en l'air, j'ai eu droit à tout le kit!  Car je voulais juste tourner dans une rue à droite, et MADAME a décidé que je ne tournerais pas.  
Pourquoi est-ce que chaque fois qu'un cas semblable survient, c'est TOUJOURS une femme qui conduit?  D'où vient ce besoin d'écraser sans raison quelqu'un sur la route, qui veut juste prendre place dans le trafic avec les autres? Contrôler son bout d'asphalte?  
Quelle était sa réelle intention?  Raconter à ses amiEs à quel point elle avait montré à un méchant homme à vivre en l'empêchant de changer de voie?  La fierté d'avoir obligé un méchant homme à prendre un détour pour se rendre au bureau car elle avait décidé que jamais je ne tournerais dans la rue où je devais aller?
Bon, ok, je l'ai suivie un peu par la suite, car je voulais lui demander pourquoi elle avait fait ça.  Elle a pris peur, et avec raison un autre aurait pu vouloir lui "régler son cas", comme elle a voulu faire avec moi au départ.  Je voulais juste qu'elle m'explique pourquoi elle ne voulait pas que je passe.  Une simple question.  Pourquoi.  Je ne le saurai jamais.
Bonne journée mesdames.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *