Jelis.ca: méchante arnaque

Archambault vient d'annoncer l'arrivée du magasin de livre numérique JeLis.ca.  

J'ai toujours pensé qu'un format numérique, que ce soit pour de la musique, un film, et maintenant les livres, qui n'a pas à être imprimé, emballé, transporté, entreposé, mis en magasin, où on doit louer des pieds carrés, où des vendeurs à salaire se trouvent, devrait se vendre de 3 à 5 fois moins cher que son format équivalent "à l'ancienne".

J'ai donc fait une vérification au hasard, le premier titre que j'ai vu sur la page JeLis.ca.  il s'agit d'un livre de François Bon, nommé l'Incendie du Hilton.
Prix sur jelis.ca: 21.05 
(prix en date du 16 septembre 2009)
C'est quoi la blague?
Si le livre en magasin format papier est 24.95, le livre format électronique devrait être au maximum 9.95 à mon avis.  Je suis pas mal certain que l'auteur, François Bon, n'as pas 1 cenne de plus dans ses poches que le livre soit vendu dans un format ou dans un autre.  
Je suis certain que le livre format papier pourra encore être lu dans 30 ans, ce qui ne sera pas vrai pour le format électronique, qui aura disparu en même temps que l'appareil de lecture Sony aura  passé date, aura été brisé, ou formaté, ou autre.  
Un format électronique est si vite perdu, le format papier demeure.  Pourquoi payer le même prix pour le format électronique?  C'est un pur VOL.  
Je crois que Quebecor s'en mettent plein les poches.  C'est vraiment inacceptable, et j'espère que les amateurs de livres vont s'en plaindre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *