L’agriculture bio à prix raisonnable pour bientot?

Depuis que le bio existe, je me rend bien compte que c'est une mode qui appartient à  un petit groupe, qui de toute évidence sont convaincus de détenir la vérité, et voudraient bien que tous adhèrent à leur mentalité.  Mais, le veulent-ils vraiment?  Ou est-ce que leur existence dans une presque secte fait leur affaire?

Je viens d'avoir la réponse.  En écoutant l'épisode du 5 avril 2009 de La Semaine Verte, j'ai entendu une expression sympathique d'un cultivateur de vin bio frustré, soit l'arrivée des "bioportunistes", c'est à dire les cultivateurs réguliers, qui veulent donner à manger à la plus grande partie de la population possible, ces "salauds" qui veulent faire des profits, en offrant un produit que la clientèle demande, soit la culture biologique.
Comme la demande en nourriture biologique augmente d'année en année, les grand producteurs ont flairé la bonne affaire, et vont de plus en plus en offrir.  Ils utilisent les mêmes techniques, les façons de faire, suivent les normes pour avoir le logo bio.  Ils vont donc, éventuellement, offrir une très grande part de la production industrielle en mode biologique. 
Nos environnementaleux biologiques ne devraient-ils pas être heureux de voir de la culture bio partout ?
Et bien non, ils sont frustrés et jaloux !  Ils vont faire quoi quand tous les grands vont être bio, ils vont commencer à produire du chimique et dire que c'est la nouvelle véritable voie à suivre?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *